Rencontrez notre environnement 2017-10-30T07:17:12+00:00

Les participants à la course auront l’occasion d’en apprendre davantage sur notre environnement. La course passera à travers les montagnes des quatre régions de l’intérieur de Guipuzcoa: Goierri, Urola, Debabarrena et Tolosa. Outre les parcs naturels d´Aralar et Aizkorri, régions et  villes offrent une variété de possibilités, des monuments historiques jusqu´à des centres d’interprétation.

Igartza Monumentu Multzoa

La course Ehunmilak commence à Beasain; ici on peut trouver plusieurs monuments du XVIème siècle: Le château, le moulin, le pressoir et la forge. Ces quatre bâtiments récemment rénovés constituent un lieu de visite obligatoire si vous venez à Beasain. Le centre ville a bien été rénové dans les deux dernières années faisant de la rue principale un endroit agréable pour la balade.

Igartza Monumentu Multzoa

Caserio Igartubeiti

En suivant le parcours d´Ehunmillak, à droite du chemin qui relie Beasain et Ezkio on peut trouver le barrage d´Arriaran. En suivant le parcours, on passera à côté de l´ermitage de Kizkitza. Près de l´ermitage il y a un phare. À Ezkio il ya a une ferme du XVIIème siècle nommé Igartubeiti. Cette ferme conserve la structure en bois dans de bonnes conditions.

Ermita de La Antigua

D´Ezkio on va au mont Izazpi. Une fois arrivé à la cime, on descend vers Zumarraga. Avant d´arriver à cette ville on peut trouver l´ermitage “La Antigua”, connu pour sa voûte en bois. On y trouve aussi des edifices tels que:  La Mairie, place Euskadi, Casa Torre Miguel Lopez de Legazpi. Juste à côté de celle-ci il y a la ville d´Urretxu, où on peut trouver des édifices religieux (église San Martin de Tours, ermitage Santa Barbara), on peut visiter aussi le musée de mineraux et fossiles. À la sortie de la ville il y a le mont Irimo où se trouve Urretxuko Aterpetxea, où on peut passer la nuit.

San Pedro parrokia - Bergara

Parroquia de San Pedro

Après ce parcours on arrive à la ville de Bergara (monument église de San Pedro du XVIème siècle), on peut voir aussi la vieille ville très bien conservée comme: casa Alostegi, casa Arrese, palais Errotalde, le Tribunal, palais Irizar, la tour Olaso, etc.

Torre Idiakez

Après avoir traversé le quartier Elosua de Bergara nous pénetrons sur le territoire d´Azkoitia. Il y a un endroit denommé Torre Idiakez, on peut le visiter.

Iglesia_de_Santa_Maria_la_Real_Azkoitia

Santuario de Loiola

La course d´Elosua (Bergara) vers la montagne d´Izarraitz traverse Azkarate (Azkoitia) et le quartier de Madariaga. La course ne traverse pas les sommets, mais elle le fait près du réfuge d´Izarraitz, un endroit où l´on peut se reposser et manger. Ensuite nous descendons vers Azpeitia. Il y a le sactuaire de San Ignacio de Loiola. On devrait visiter ce sanctuaire magnifique et très surprenant, par exemple des tours du XIVème siècle, des arcades aussi, la vieille ville et le musée du train.

Une halte des coureurs à Azpeitia qui se dirigent ensuite vers Tolosa. Avant d´y arriver on trouvera des petits villages: Errezil, Bidania, Albiztur.

Après avoir traversé le sommet de l´Ernio on arrive à Tolosa, ancienne capitale de Gipuzkoa de 1844 à 1854. Bien qu´elle ait été brûllée plusieurs fois, elle conserve encoré sa vieille ville. On organise chaque année des festivals de marionnettes, des marchés de l´haricot, de la viande (côte) et sucreries.

Abaltzisketa Larraitz

Grand arrêt des coureurs à Tolosa avec une aire de repos, des douches… Ensuite la course se poursuit vers le haut, direction Amezketa après avoir passé la ville d´Altzo (où habitait le géant) qui nous conduira vers Larraitz où se trouve la montagne Txindoki.

On s´arrêtera à Amezketa et on ira vers Larraitz. Une des entrées du parc naturel d´Aralar. Le parc d´aventure Txindokiko Itzala se trouve-là, où il y a des arbres et où aussi on peut faire differents sports. Ensuit nous nous entrerons dans les montagnes d´Aralar. On pourra voir de grands près où on trouvera des animaux de la region (chevaux et brébis). Ce sont les montagnes les plus importantes d´Aralar: Txindoki, Ganbo, Balerdi, Hirumugarrieta et Putterri.

Abaltzisketa Larraitz

Museo Joxe Miel Barandiaran

Ensuite on entre dans la forêt du parc naturel. Le barrage de Lareo se trouve près d´ici. En descendent on arrive à Lizarrusti, qui appartient au village d´Ataun. Il s´agit du village le plus long de Gipuzkoa, très connu pour être le lieu de naissance du curé, antropologue, etnologue et arquéologue Joxe Miel Barandiaran, qui nous a laissé un grand héritage de l´histoire du Pays Basque et sa mitologie. Ce montagnes sont remplies de constructions megalitiques. Il y a un musée où on peut trouver des objets et ses recherches.

Centro de interpretación de Aralar

Le centre d´interpretation de Lizarrusti a differentes fonctions: Une auberge, un bar et un restaurant. On trouve aussi le centre d´interpretation d´Aralar.

Aralarko interpretazio zentrua

Sortie de Lizarrusti vers Etzegarate. Cet endroit est un lien très important entre Gipuzkoa et Navarre. Près d´ici le village d´Idiazabal, connu pour son frommage, avec son musée.

Ensuite on descend à Zegama, où se trouve une ferme nommée Andueza où se trouve le centre d´interpretation du parc naturel Aizkorri-Aratz. Zegama est très connu aussi grâce à son marathon Zegama-Aizkorri.

De la montagne d´Aizkorri à Legazpi a toujours été une région pour l´industrie du fer. On trouvera ici le centre d´interpretation Mirandaola, une ancienne forge du moyen âge.

Mirandaola

Il y a à Zerain la Montagne de Fer où se trouvent: Les galeries souterraines, des mines d´Aizpea, les voies de l´ancien chemin de fer… On peut voir tout cela dans le centre Aizpita. Les coureurs descendront de Zerain à Mutiloa et courront sur les voies du chemin de fer que l´on utilisait pour transporter des mineraux pour arriver jusqu´à Ormaiztegi.

La construction la plus importante d´Ormaiztegi est le pont de fer, qui passe au-dessus du village. Il mesure 289 metres et pèse 18000 tones. Il s´agit d´un travail exemplaire realisé par l´ingenieur Alexander Lavalley, avant Eiffel. Ce village est connu pour être le lieu de naissance du général carlista Tomas Zumalakarregi. On peut y trouver un musée dedié aux evenements historiques du XIXème siècle.

Après avoir traversé les quatre régions de l´intérieur de Gipuzkoa, on retourne à Beasain. Nous laisserons les montagnes et nous irons vers la ville pour la fin de la course. Le parcours touristique se termine là.

Si vous desirez plus d´information dirigez-vous aux offices du tourisme de la région.

www.goierriturismo.com